Nos ateliers en 2022

Week-end Écrire une nouvelle, samedi 26 et dimanche 27 mars.

Pour une saison 2022 riche en ateliers, parce qu’ils sont stimulants, captivants, en progression, grâce à vos présences régulières, multiples et singulières. Les cycles proposés à Toulouse connaissent un nouveau souffle depuis la sortie progressive et toute relative des périodes de confinement, et une brise de fraîcheur se fait ressentir.

Cette dynamique renforce mes projets, et cela m’a donné des ailes pour programmer les dates que vous connaissez déjà et en ajouter quelques autres :

  • Écrire Éros de 10h à 17h (50€). Les 4 samedis étant complets, les mêmes ateliers sont proposés 4 mercredis.
  • samedi 8 janvier mercredi 26 janvier : La Carte du Tendre. Une réinterprétation de la fameuse carte des sentiments…
  • samedi 26 février mercredi 30 mars : Attache-moi ! Des dialogues du film de Pedro Almodovar à une histoire coquine.
  • samedi 9 avril mercredi 27 avril : La poésie amoureuse, comment dire les sentiments, les émois…
  • samedi 18 juin mercredi 22 juin : Cet obscur objet du désir…
  • Ombres Blanches de 10h à 16h (50€) :
  • jeudi 10 février : Le roman-photo
  • jeudi 17 mars : Comment se fait un roman ?
  • jeudi 14 avril : L’œil de la nuit
  • jeudi 12 mai : Jim Harrison
  • jeudi 9 juin : La Provence dans les pas de Giono
  • Centre Culturel Saint-Cyprien de 14h à 17h (5€) :
  • derniers jeudis de janvier à juin, Parcours d’écriture / Réservation auprès du C.C. Saint-Cyprien
  • samedi 19 mars, journée d’écriture (10h-17h) dans l’exposition « Paysage Intime » de Sandrine Ginisty. Réservations auprès du C.C. Saint-Cyprien
  • Fondation Espace Écureuil pour l’art contemporain de 18h à 20h (5€) :
  • jeudi 27 janvier / dans l’exposition de Jacques Tison. Réservation auprès de la Fondation Écureuil.
  • Japon de 18h30 à 21h / 1 mardi sur 2 (20€) les semaines impaires.
  • Un cycle débuté en septembre 2021 et auquel vous pouvez participer si vous aimez les amas, Mishima, Ogawa, les yôkaï… et autres créatures typiquement nippones. Les 1er février, 15 février, 1er mars, 15 mars, 29 mars, 12 avril, 26 avril, 10 mai, 24 mai, 7 juin, 21 juin.
  • Écrire une nouvelle de 10h à 17h (100€)
  • samedi 26 et dimanche 27 mars. En suivant Truman Capote et sa nouvelle « La maison des fleurs », je vous apporterai des déclencheurs à l’écriture et des techniques pour bâtir une nouvelle, la vôtre. Inscription ici.
  • Le bizarre avec Miss Joyce Carol Oates.
  • mercredi 20 et jeudi 21 avril de 10h à 17h (100€). Étrange, pas commun, dérangeant… Ces pistes, arpentées par J. C. Oates, seront nos balises.
  • Polar : l’esprit des lieux 10h à 17h (100€).
  • mardi 17 et mercredi 18 mai. D’une photo de lieu à l’intrigue pour un récit qui fait la part belle aux indices… 10h à 17h (100€).
  • Le désir au Japon dans le recueil de nouvelles d’Ando Sakaguchi (été 2022).

——————————————————————————————————————————

À vrai dire, toute perception est déjà mémoire. Nous ne percevons pratiquement que le passé, le présent pur étant l’insaisissable progrès du passé rongeant l’avenir.

Haruki Murakami, Kafka sur le rivage.

Écrire en poésie

Mots et toile

Proposition libre pour écrire lors de ce reconfinement

Nuit bleue.

L’heure d’hiver est arrivée. Le soleil décline plus tôt. Nos journées sont moins longues. Mais le confinement nous assigne à un comportement différent,peu souple, souvent,et qui nous invite à puiser dans nos forces intérieures. Puisque je suis en train de fabriquer mes prochains ateliers d’écriture, que les forces obscures n’ont pas eu raison de moi mais me nourrissent, elles m’amènent vers cette proposition, que je vous partage. Vous y répondez en partageant votre texte par retour de mail : elisevandel@gmail.com. Si vous en êtes d’accord, je les publierai sur mon site et sur mes pages sociales pour que la poésie et l’inventivité circulent, même au coeur de l’hiver et de la nuit ! 

Les mots qui caractérisent la nuit sont nombreux, certains courants, d’autres rares, voire inconnus.

Dans cette liste :

CATHÉMÉRALE – VESPÉRALE – OBSCURITÉ – TÉNÈBRES – NUITAMMENT – NUITÉE – OPACITÉ – SORGUE – NOIR – CRÉPUSCULE – NOCTURNE – ENTRE CHIEN ET LOUP,

choisissez 1 mot ou 1 expression et donnez-en une définition non académique : vous vous laissez porter par les sonorités des mots, les images qu’ils font naître, les paysages qu’ils vous appellent. Écrivez pendant au moins 5 minutes, un petit texte sous forme de notice de dictionnaire mais qui n’en n’a que la forme et pas la fonction.

C’est une définition imaginaire que vous donnez là.

Exemple : vespéral : Adj., littér. Du soir, du couchant; relatif au soir; qui a lieu le soir. Rayon vespéral; heure, oraison vespérale; […] CNTRL.

(j’écris) Vespéral : nom commun masculin ou féminin, qui vient des vêpres et des venins – latin : vesper – et dont l’un des récents beaux exemples de personne vénéneuse, belle et brune et bleue et sombre comme une tubéreuse s’incarne en la personne de Vesper Lynd, (Eva Green) dans le James Bond 007 Casino Royale, spécialement dans la scène de la convalescence au bord du lac de Garde. Daniel Craig lui donnait la réplique. J’aurais aimé être cette femme Vesper-ale ou Vesper-all. Il y a aussi un côté Vespa dans cette musique du mot, la guêpe en italien, et la vespa bourdonne dans les rues de Rome – je voudrais y être, sans confinement, mais avec tout est possible : le voyage intérieur est peut-être plus intense que jamais ?

Voilà donc une manière de faire parmi tant d’autres. Amusez-vous bien !

Mots et toile