Notes et haïkus : écrire en été

Afficher l'image d'origine

Illustration des Notes de chevet, Sei Shônagon. Crédit de l’image.

Voici une proposition en extérieur pour juin. Au cours d’une séance de deux heures, vous laisserez libre cours aux mots qui naissent, à la sauvette, sur les pages d’un carnet.
Je vous fais des propositions pour écrire en résonance avec le lieu, écho du Japon à Toulouse.
On écoute, on écrit, puis on lit : à voix haute, chacun(e) son tour, en étant attentive/-f aux mots qu’on mâchonne vers son auditoire et, en retour, aux mots dits des autres.
Cet atelier pour toutes et tous (à partir de 14 ans) aura lieu à Compans-Caffarelli (Toulouse), pour partie dans l’enceinte du Jardin Japonais (on déambulera sur les parties autorisées), pour l’autre dans la partie Parc public, sur les bancs à proximité.

Je vous propose de nous retrouver le samedi 25 juin, de 9h45 à midi.

L’horaire tient à deux choses : éviter une éventuelle chaleur, mais surtout les flots de jeunes couples en séance photo de mariage 😉
Après la session d’écriture et de lecture des textes, nous pourrons partager un pique-nique.

Merci de me contacter par commentaire si vous êtes intéressé(e) par cet atelier..

Mots et toile

Une réflexion sur “Notes et haïkus : écrire en été

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.