Jour de grève

Orange sur fond blanc

Orange sur fond blanc

Jour de grève

Sur le trottoir
Foulés nombreux aujourd’hui
Badauds absents, impatientes hystériques
Folles de cette trouée dans leur précieux temps du jour
Ingrates des combats menés tambour battant
Battant le pavé
Ne battant que ce qui leur est gré
Jour de grève
Bouches de métro pleines à craquer
Boyaux souterrainement comblés, affluence record, calme, recueillement, délicieuse parenthèse dans l’espace-temps
Antidote ralentir
Tous ceux qui ont arraché ce droit
Lourde bataille
Pas un vain combat
Jour de grève
Qui laisse en suspens le lendemain
Embellie ou dégradation.

Toutes les images, tous les textes publiés ici {sauf mention contraire} sont ma production et ma propriété. Merci de ne pas les reproduire ou les utiliser sans m’en faire la demande.
Mots et toile

Une réflexion sur “Jour de grève

  1. oui Cécile la poésie, pas toujours présente dans ces moments..J’y étais, contente de la foule, du public/privé ensemble pour défendre non pas des acquis mais simplement des droits.
    Hier le soleil, les corps pas encore dénudés, la musique, les sons, quelque part l’envie d’être ensemble. Et après ???
    Merci Élise de ce regard. à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.