Demandez le programme !

« Écrivains et poètes sont célèbres pour leur amour du mouvement »

Joyce Carol Oates

Et qu’il est bien agréable de vous dire combien les ateliers sont riches, amusants, stimulants, joueurs, en progression, grâce à vos présences régulières, multiples et singulières. Les cycles s’enracinent, croissent, et je vous fais part de ce qui se trame, les prochains mois, au Cabinet d’écritures, en quelques dates :

Au Cabinet :

  • Week-end Joyce Carol Oates de 10h à 17h (100€)
  • les 27 et 28 novembre 2021 : écrire le bizarre, selon Oates et son recueil terrifiant : Le maître des poupées au sujet duquel vous avez un fort intéressant article en cliquant sur l’hyperlien.
  • Cycle Japon de 18h30 à 21h / 1 mardi sur 2 (20€ l’atelier) les semaines impaires. Un cycle auquel vous pouvez participer si vous aimez les amas, Mishima, Ogawa, les yôkaï… et autres créations typiquement nippones.
  • 26 octobre, 9 novembre, 23 novembre, 7 décembre, 14 décembre 2021 + 4 janvier, 18 janvier, 1er février, 15 février, 1er mars, 15 mars, 29 mars, 12 avril, 26 avril, 10 mai, 24 mai, 7 juin, 21 juin 2022.
  • Journée Edward Hopper de 10h à 17h (50€)
  • samedi 18 décembre : l’ambiance d’un tableau d’Edward Hopper mêlée à la forte tension du roman Kérozène de l’autrice belge Adeline Dieudonné, ça détonne !

Une plume au vitriol, un peintre faiseur d’ambiances…
Comment mêler image et récit pour créer une drôle d’histoire ? Racontez la vôtre samedi 18 décembre.

  • Cycle Écrire Éros de 10h à 17h (50€)
  • samedi 8 janvier 2022 : La Carte du Tendre. Une réinterprétation de la fameuse carte des sentiments…
  • samedi 26 février 2022 : Attache-moi ! Des dialogues du film de Pedro Almodovar à une histoire coquine.
  • samedi 9 avril 2022 : La poésie amoureuse, comment dire les sentiments, les émois, dans un langage imagé et qui emploie parfois des mots rares ?
  • samedi 18 juin 2022 : Cet obscur objet du désir…
  • Week-end Strates poétiques de 10h à 17h (100€)
  • samedi 15 et dimanche 16 janvier 2022 : Ce que j’appelle « strates poétiques », ce sont des feuilletages invisibles mais lisibles, dans la poésie. Ou comment le temps qui passe peut se complaire dans les formes poétiques. Comment le temps, l’instant, le temps long s’incarnent en mots-poésie, se disent et se contre-disent. L’instantané versus l’éternité ou avec elle. Pour les auteurs, je m’en irai voir Julio Cortazar, René Char et Ingeborg Bachmann.
  • Cycle Papiers de Soi
  • 1 mercredi sur 2 : se raconter, s’inventer, se dire, s’expatrier dans une contrée : celle du texte, des mots, des images littéraires et des textures, des épaisseurs qui nous composent. Des propositions à suivre et à déployer comme on déplie les feuilles d’un journal. Ce sera votre journal : intime, ouvert, selon le genre de l’autofiction. Mercredis 6 & 19 janvier, 2 & 16 février, 2, 16 & 30 mars, 13 & 27 avril, 11 & 25 mai, 8 juin & 22 juin. 9h-12h (30€ la séance).
  • Échange de lectures
  • mercredi 24 novembre de 19h à 21h (10€)

Hors les murs

  • Ombres Blanches 10h à 16h (50€) :
  • jeudi 18 novembre Parler à une pierre
  • jeudi 9 décembre Polar US années 50-60
  • jeudi 13 janvier 2022 En poésie
  • jeudi 10 février 2022 Le roman-photo
  • jeudi 10 mars Comment se fait un roman ?
  • jeudi 14 avril L’œil de la nuit
  • jeudi 12 mai Jim Harrison
  • jeudi 9 juin La Provence dans les pas de Giono
  • Centre Culturel Saint-Cyprien :
  • Parcours d’écriture jeudi 25 novembre de 14h à 17h / puis, chaque dernier jeudi du mois de janvier à juin 2022
  • Atelier d’écriture d’une journée entière (10h-18h) en écho à l’exposition « Paysage Intime » de la plasticienne Sandrine Ginisty, date à préciser. Réservations uniquement auprès du C.C. Saint-Cyprien
  • Fondation Espace Écureuil pour l’art contemporain : 2 ateliers sont programmés lors de l’exposition « Circulez, il n’y a rien à voir ». Réservations auprès de la Fondation Écureuil uniquement.
Mots et toile

Les ateliers de l’été

Ateliers d’écriture de l’été

Lorsqu’on a la tête en vacances, lorsque les possibilités de prendre le large se font nombreuses, lorsque les envies d’évasion frappent à la porte, il est temps de lâcher prise… Et cela se fait notamment en se recentrant sur soi. Sur ses désirs profonds. Sur ses rêves enfouis.

Carnets de voyage, La Libre.be, D.R.

L’écriture accueille les impressions, les émotions, les sensations.

Dès le 22 mai, plusieurs stages et journées d’écriture se dessinent à Toulouse. Autant de moments privilégiés pour que vous trouviez dans la page une rencontre avec vous-même. Un groupe de 6 personnes tout au plus se fera une joie d’échanger et de profiter des textes écrits en direct.

Les thèmes et techniques abordés cet été s’orientent vers l’écriture d’une nouvelle, la place de la nature dans un cadre narratif, les correspondances épistolaires sensuelles, les possibilités d’une image pour la fiction, et les stages dans les lieux artistiques : la fondation espace écureuil pour l’art contemporain ou l’espace culturel Saint-Cyprien.

N’hésitez pas à me contacter au 06 60 93 70 15 si vous souhaitez plus de renseignements, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Mots et toile

Nouvelle, nouvelles

La nouvelle est un genre littéraire qui est l’objet de beaucoup de fantasmes. Qu’on en lise ou qu’on la méprise, elle est perfusée de nombreux désirs et malentendus. Pour éclaircir cette production textuelle, qui s’écrit sur moins de pages que le roman, mais tient en haleine parce qu’elle est ramassée, directe et rythmée, essayez vous aussi d’écrire votre nouvelle.

Avec un groupe de participants qui, comme vous, se confronte à la nouvelle, vous découvrirez ou approfondirez beaucoup ce genre. Vous échangerez et enrichirez votre vision.

Vous apprendrez pas à pas les étapes qui font qu’une nouvelle ne ressemble pas à un roman mais s’affirme comme un objet autonome. Vous aurez la satisfaction de la faire naître et voir grandir.

Vous verrez aussi que la nouvelle est diverse et qu’elle n’est pas limitante : construite avec des techniques précises, elle offre une grande liberté de sujet et de ton.

Lors de stages d’un week-end, vous faites partie du groupe de 6 personnes qui active directement son imaginaire au fil de consignes qui guident l’élaboration consciente et créative d’un texte.

Conçue comme un véritable lieu de fabrication de textes, cet atelier a pour ambition de vous donner la clé pour écrire un texte abouti et structuré en deux journées qui mêlent création et échanges.

Comme l’atelier d’écriture ne vous laisse pas seul.e avec vos questions et vos doutes, vous soumettez vos textes en cours d’écriture à un petit groupe de passionné.e.s, curieux comme vous

de produire un objet littéraire, avec son intrigue, son décor, ses personnages et sa chute. L’esprit critique est sollicité : les textes en cours d’écriture sont régulièrement lus et débattus.

À partir de consignes proposées au début de l’atelier, vous élaborez votre cheminement d’auteur.e et mettez en place les moments clés de votre récit. Il n’est pas de meilleure situation pour faire grandir vos textes que les donner à lire, à voir, et à s’épanouir au sein d’un environnement bienveillant et curieux qui, par ses questions et commentaires, vous stimulent.

Mots et toile

Regards obliques

Salut gargouille

Salut gargouille


Gargouille implorant le regard de l’enfant qui passe, curieux. Elle n’a que son corps de pierre, maintes fois retravaillé, pour crier, pour onduler.

Tous les textes et photographies publiés sur chezliseron.com sont ma propriété. Merci de ne pas les reproduire, partiellement ou intégralement, sans me l’avoir demandé. Elise Vandel-Deschaseaux.
 
Mots et toile

J'atteindrai la Lune

J'atteindrai la Lune

J’atteindrai la Lune


Flotte Lune de plastique, vole Lune colorée. Tout en haut de l’araignée magique, nous allons bien t’attraper.

Tous les textes et photographies publiés sur chezliseron.com sont ma propriété. Merci de ne pas les reproduire sans me l’avoir demandé. Elise Vandel-Deschaseaux.
Mots et toile