Soulcem, Haute-Ariège

Étang du Soucalm torrent

Ruisseau de la Gardelle, étang de Soulcem


Depuis Toulouse, prendre l’A66 en direction de Foix, aller jusqu’à Vicdessos (Haute-Ariège) et poursuivre jusqu’à Auzat, dernier village avant l’étang de Soulcem. Au coeur du massif du Montcalm, voilà un étang artificiel aménagé par EDF entre 1980 et 1983. L’endroit est le point de départ de nombreuses randonnées et de bivouacs, dont certains installés près de l’étang ; on peut pique-niquer sur table. L’endroit est, vous l’aurez deviné, assez fréquenté, mais, une fois l’ascension entamée, la présence humaine se réduit considérablement.
Nous avons pris le Chemin des Étangs de la Gardelle (2420 m), depuis les Orris de Carla (1617 m), pour atteindre en 3 heures un orri (cabane de berger) à 2269 m, en remontant le ruisseau de la Gardelle. Pour redescendre, nous avons mis environ une heure et demi, ce qui fait une rando de 5 heures en ne s’arrêtant pas ou peu. Le temps était vraiment idéal, avec un fort ensoleillement et pas de vent. À cette altitude, protection solaire, lunettes et tutti quanti de rigueur.
Pic de la Madelon

Pic de la Madelon, 2120 m


Soucalm tourbes

2163 m


Sauterelle

Sauterelle…


Soucalm cairn

La main de l’homme…


Soucalm nuage

Pic de Malcaras 2685 m

Merci de ne pas reproduire tout ou partie des images et textes de ce blog sans m’en avoir demandé l’autorisation, car ils sont ma propriété.

Pic de Nore, Montagne Noire

WP_20170813_15_56_12_Pro

Depuis la vigie

Une randonnée sous un soleil de plomb, tel que les Corbières l’enserrent en leur sein. Une montée vers le pic qui culmine à 1211 m, dans laquelle les cinq premières minutes sont l’antichambre du paradis olfactif : parfums de garrigue mêlés en un bouquet envoûtant et délicieux. Thym, romarin, lavande exhalés par un sol rocailleux, où pointe par endroits une terre rouge comme si elle avait brûlé au soleil. Végétation rase, rocs calcaires, papillons nombreux, l’environnement est aride, sec, juste baigné du ciel bleu et mordu des rayons tranchants d’août. J’aime énormément ces GR de la Montagne Noire, peu ou pas fréquentés, où les pas sont essentiels, nécessairement économisés, et les vues très belles.

WP_20170813_17_05_12_Pro

Ruines  d’une tour en redescendant du Pic de Nore


WP_20170813_16_05_39_Pro

Depuis la vigie, abri


 
Tous les textes et photographies sont, sauf mention contraire, la propriété d’Élise Vandel, merci de ne pas les reproduire sans m’en avoir fait la demande.