Deux fois le Montana


Afficher l'image d'origine

Richard Brautigan, crédit photo : Literary Kicks (litkicks.com)

 

Jim Harrison

Jim Harrison

Deux voix s’élèvent

du Montana

poètes devant la nature

où la truite devient belle

luisante et ondoie sans cesse

entre les vers de l’un et la prose de l’autre

qu’importe leurs degrés

de force et d’amitié

leur verbe est haut, toujours,

une fois la page refermée

le cerf entend le cor

l’étourneau prend son envol

une voix, deux fois,

Richard et Jim

 

A propos elise vandel

Écrivain public et animatrice d'ateliers d'écriture à Toulouse, ponctuellement à Lyon et en Franche Comté, j'écris pour vous et fais écrire les autres.
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Entrez vos mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s