Sous le pont


Sous le pont

Sous le pont

Habitat de fortune. Non, ici : on ne pique-nique pas. C’est tous les jours la débrouille, la dèche, le litron à pas un rond. Sous le pont Saint-Michel, à deux encablures du Quai de Tounis, un quai tout beau, tout gai, l’humanité a de drôles d’allures : pas de visage, pas de nom, pas d’existence. Humanité absente.

Tous les textes et photographies publiés sur chezliseron.com sont ma propriété. Merci de ne pas les reproduire sans me l’avoir demandé. Elise Vandel-Deschaseaux.

A propos elise vandel

Écrivain public et animatrice d'ateliers d'écriture à Toulouse, ponctuellement à Lyon et en Franche Comté, j'écris pour vous et fais écrire les autres.
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Sous le pont

  1. Marion dit :

    Très beau texte.

    J'aime

  2. elise vandel dit :

    @Cécile : merci pour ton commentaire, et ta lecture de ma prose, dont je ne suis pas sûre qu’il faut comprendre le sens, mais plutôt le laisser infuser…

    J'aime

  3. Cécile dit :

    J’aime beaucoup ce texte, dont je ne suis pas sûre d’avoir compris le sens mais dont le rythme me parle. Merci

    Aimé par 1 personne

Entrez vos mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s