De la mousse


Derrière les volets clos

Derrière les volets clos

Planches délavées caressées de mousse, une fenêtre enchâssée dans la pierre – vers quel paysage regarde-t-elle ?

Les serrures ne tournent plus ici, les abandons ont remplacé la présence et les visites se raréfient.

A propos elise vandel

Écrivain public et animatrice d'ateliers d'écriture à Toulouse, ponctuellement à Lyon et en Franche Comté, j'écris pour vous et fais écrire les autres.
Cet article a été publié dans Notes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour De la mousse

  1. Cécile dit :

    Il n’y a que le temps pour donner des couleurs aussi parfaites! Et l’absence de l’homme sur les choses… live and let die…

    J'aime

Entrez vos mots

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s