Joyce Carol Oates : un cycle #3

Téléphone de la manifestation: 0660937015

  • 27 mars 2020
    14:00 - 17:00

Journal 1973-1982Le journal et la fiction comme deux clés d’entrée à son oeuvre. Le Journal (1973-1982) publié par Philippe Rey présente une petite partie des écrits de Joyce Carol Oates en diariste. Elle a légué à la bibliothèque publique de Syracuse quelque 3000 pages de son Journal, qui, on l’imagine quand on a lu ses œuvres de fiction, n’en représentent qu’un fragment. Son infatigable élan d’autrice, boulimique de tout ce qui constitue les œuvres de l’esprit, les arts, la littérature, les sciences (neuropsychiatrie, neurosciences, psychologie, psychanalyse), la musique, l’amène à écrire en graphomane, en fourmi ouvrière de la plume.

Son Journal en atteste, et, bien plus, révèle la femme intellectuelle, pétrie d’humour, prodigue de traits d’esprit, qu’elle a plaisir à faire transparaître dans ce texte extraordinairement éclairant. Il répand sur ses écrits fictionnels une lumière qui irradie à chaque phrase. Elle explique les innombrables relectures et réécritures de ses manuscrits, qui sont des activités en soi et dont jamais elle ne semble se lasser ni prendre fatigue. Au contraire : elle épuise le sujet et l’objet, au sens passionné du terme. La flamme dynamique de l’autrice se nourrit des questions que soulèvent les réponses qu’elle croit formuler au gré des écrits qu’elle produit. Toute nouvelle création génère une question, fait naître un doute, qui sera pris au sérieux, ignoré ou boudé.

Des phrases comme un maillage serré, dont la direction se fait jour au fil des pages, et qui enracinent le cycle Joyce Carol Oates dans le terreau de l’écriture. Il sera question du processus de création de l’écriture. Pour embrasser des temps d’écriture et nouer des textes frères. Des textes unis par des liens serrés, générés de près ou de loin par l’oeuvre réflexive de Joyce Carol Oates.

Il est question, dans ce cycle Oates, de cheminer dans le sillage de son écriture, mais parce que cette suite de lectures et de textes écrits permet d’avancer dans sa propre écriture.

Pour les 10 séances qui courent de février à juillet, il est conseillé d’avoir lu ou feuilleté les ouvrages suivants :

  • Journal 1973-1982, éditions Philippe Rey, 2013.
  • La foi d’un écrivain, éditions Philippe Rey, collection Fugues, 2017.
  • Délicieuses pourritures, J’ai lu, 2009.
  • Le maître des poupées et autres histoires terrifiantes, éditions Philippe Rey, 2019.
  • Le Rendez-vous et autres nouvelles, Stock, 1993.

30€ l’atelier / Inscrivez-vous directement sur le site de l’Atelier Establie en suivant ce lien.

Lieu:   Atelier Establie

Téléphone Lieu: 07 69 67 97 89

Lieu Site Web:

Adresse:
Atelier Establie, 64 bis rue de la Colombette, Toulouse, Midi-Pyrénées, 31000, France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.